Registre public

Conformément à l’article 12 de la loi du 23 juillet 2016 relative à la profession de l’audit, la CSSF est l’autorité compétente de la supervision publique de la profession de l’audit. À ce titre, elle tient le registre public où sont inscrits les réviseurs d’entreprises agréés et les cabinets de révision agréés, mais aussi les cabinets d’audit agréés dans un autre État membre enregistrés conformément à l’article 6 de la loi susréférencée, et les contrôleurs et entités d’audit de pays tiers enregistrés conformément à l’article 57 de la loi précitée.
 

Seuls sont autorisés à exercer au Luxembourg le contrôle légal des comptes, les réviseurs d’entreprises agréés, les cabinets de révision agréés et les cabinets d’audit agréés dans un autre État membre (pour autant que l’associé d’audit principal qui effectue la mission au nom du cabinet d’audit soit  un réviseur d’entreprises agréé).
 

Les entités d'audit et contrôleurs de pays tiers figurant dans ce registre ne peuvent exercer les fonctions visées à l'article 1er, point (34) de la loi du 23 juillet 2016 relative à la profession de l'audit.

 
Tout changement des données contenues dans le registre public doit être notifié à la CSSF dans les huit jours ouvrables à partir du changement.