Comité européen du risque systémique (CERS/ESRB)

Le Comité européen du risque systémique (CERS/ESRB) a été créé par le règlement (UE) n° 1092/2010 du 24 novembre 2010. Il est en charge de la surveillance macroprudentielle du système financier dans l’Union, dans le but de contribuer à la prévention ou à l’atténuation des risques systémiques pour la stabilité financière de l’Union, qui résultent des évolutions du système financier, et compte tenu des évolutions macroéconomiques, de façon à éviter des périodes de difficultés financières généralisées. 

 

À cette fin, le CERS est chargé notamment des tâches suivantes :

  • définir, rassembler et analyser toutes les informations utiles et nécessaires ; 
  • identifier les risques systémiques et les classer par degré de priorité ; 
  • émettre des alertes en cas de risques systémiques jugés importants et, s’il y a lieu, rendre ces alertes publiques ; 
  • formuler des recommandations concernant les mesures correctives à prendre pour faire face aux risques identifiés et, s’il y a lieu, rendre ces recommandations publiques ; 
  • contrôler le suivi des alertes et des recommandations ; 
  • coopérer étroitement avec toutes les autres parties au SESF ; 
  • assurer, sur les questions liées à la surveillance macroprudentielle, une coordination entre ses actions et celles des organisations financières internationales ainsi qu’avec les organismes concernés dans les pays tiers.

 

 

Document utile

Règlement (UE) n° 1092/2010 du Parlement européen et du Conseil du 24 novembre 2010 relatif à la surveillance macroprudentielle du système financier dans l'Union européenne et instituant un Comité européen du risque systémique