14 mai 2020
Communiqué

Coronavirus (COVID-19) : Recommandations au marché sur le télétravail et un éventuel retour au bureau

Les récentes mesures d’assouplissement du confinement prises par le gouvernement luxembourgeois ne signalent pas la fin de la pandémie de COVID-19. Au vu du nombre de personnes directement employées dans le secteur des services financiers, qui est supérieur à 50.000 personnes, la CSSF recommande vivement aux entités surveillées de continuer à faire preuve d’une grande vigilance avant d’envisager de permettre un retour au bureau, ceci afin de contribuer à maintenir les infections à un niveau bas et d’assurer la continuité des activités. Il est ainsi recommandé :

  1. de continuer le télétravail dans la mesure du possible ;
  2. de limiter au minimum le retour au lieu de travail, à savoir lorsque les tâches ne peuvent pas être exécutées à distance. Un exemple serait celui des succursales ayant des interactions avec la clientèle ;
  3. de tenir les réunions externes par visio ou audio-conférence au lieu de réunions physiques.

Lorsque le personnel est autorisé à retourner au bureau, des directives strictes en matière de protection sanitaire du personnel devront être établies par écrit, discutées avec le personnel ou leurs délégués, et publiées à l’attention de tout le personnel. Ces directives devront porter sur les éléments suivants :

  1. Identification au sein du personnel des personnes vulnérables, ou faisant partie d’un ménage dont un membre est une personne vulnérable, et qui doivent rester à la maison. Veuillez-vous reporter à la recommandation du Conseil supérieur des maladies infectieuses https://sante.public.lu/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/index.html
  2. Critères de sélection pour le personnel qui revient travailler sur son lieu de travail pour l’ensemble de l’entité et par département.
  3. Le nombre maximum de membres du personnel pouvant travailler en toute sécurité, en respectant une distance d’au moins 2 mètres de chaque côté (sauf en cas de séparation par une cloison). Les postes de travail disponibles et indisponibles devront être clairement marqués.
  4. Rotation du personnel travaillant au bureau, si une telle rotation est prévue.
  5. Accès et départ du bureau.
  6. Circulation dans les bureaux, y compris des éléments tels que le port de masques lorsqu’une distance de 2 mètres ne peut être garantie, l’utilisation des ascenseurs et des escaliers.
  7. Règles en matière de réunions internes. À moins qu’une distance de 2 mètres ne soit respectée, les réunions internes devront se tenir par visio ou audio-conférence.
  8. Accès aux espaces de restauration, espaces café et espaces de rencontre.
  9. Nettoyage des espaces et de l’équipement de bureau.
  10. Affichage des règles d’hygiène, telles que publiées par le gouvernement luxembourgeois (version du 12 mai 2020) : https://msan.gouvernement.lu/dam-assets/covid-19/fiches_information/fr/Fiche-GB-FR.pdf.

Nous réviserons les recommandations mentionnées ci-dessus selon l’évolution de la pandémie et des recommandations du gouvernement luxembourgeois.