4 octobre 2018
Communiqué de presse

Situation globale des organismes de placement collectif à la fin du mois d’août 2018

Communiqué de presse 18/33

I. Situation globale

Au 31 août 2018, le patrimoine global net des organismes de placement collectif, comprenant les OPC soumis à la Loi de 2010, les fonds d’investissement spécialisés et les SICAR, s’est élevé à EUR 4.272,388 milliards contre EUR 4.282,464 milliards au 31 juillet 2018, soit une diminution de 0,24% sur un mois. Considéré sur la période des douze derniers mois écoulés, le volume des actifs nets est en augmentation de 7,15%.

L’industrie des OPC luxembourgeois a donc enregistré au mois d’août une variation négative se chiffrant à EUR 10,076 milliards. Cette diminution représente le solde des émissions nettes positives à concurrence d’EUR 2,619 milliards (0,06%) et de l’évolution défavorable des marchés financiers à concurrence d’EUR 12,695 milliards (-0,30%).

L’évolution des organismes de placement collectif se présente comme suit :

Le nombre des organismes de placement collectif (OPC) pris en considération est de 3.957 par rapport à 3.966 le mois précédent. 2.570 entités ont adopté une structure à compartiments multiples ce qui représente 13.376 compartiments. En y ajoutant les 1.387 entités à structure classique, au total 14.763 unités sont actives sur la place financière.

Concernant d’une part l’impact des marchés financiers sur les principales catégories des organismes de placement collectif et d’autre part l’investissement net en capital dans ces mêmes OPC, les faits suivants sont à relever pour le mois d’août:

Au niveau des pays développés, la catégorie d’OPC à actions européennes a réalisé une performance négative en relation avec la continuité des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, les incertitudes politiques en Italie et la crise turque. Les tensions commerciales expliquent également la diminution en valeur de la catégorie d’OPC à actions japonaises. Une croissance toujours robuste aux Etats-Unis, de bons résultats d’entreprise ainsi que l’appréciation de l’USD par rapport à l’EUR ont soutenu la catégorie d’OPC à actions américaines. 

Au niveau des pays émergents, l’impact négatif des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine sur les marchés d’actions chinois, ainsi qu’un développement divergent au niveau des autres régions d’Asie, ont fait que la catégorie d’OPC à actions d’Asie a en somme terminé en baisse. La crise turque, les tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et la Russie, de même que la forte dépréciation des devises des pays de l’Europe de l’Est ont pesé sur la catégorie d’OPC à actions de l’Europe de l’Est. En Amérique latine, les problèmes politiques et économiques de certains pays comme le Brésil et l’Argentine, ainsi que la dépréciation de la plupart des devises sud-américaines, se sont traduits par des pertes de cours.

Au cours du mois d’août, les catégories d’OPC à actions ont globalement affiché un investissement net en capital positif.

Evolution des OPC à actions au mois d’août 2018*


*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

En Europe, la montée de l’aversion au risque des investisseurs en quête d’obligations à haute notation face notamment aux tensions commerciales et les incertitudes politiques en Italie, s’est traduite par un creusement des spreads entre les obligations d’Etat européennes à haute notation et celles à faible notation. Ce mouvement, associé à une situation quasi inchangée au niveau des obligations d’entreprise, a fait que la catégorie d’OPC à obligations libellées en EUR a réalisé de légères pertes de cours.

Aux Etats-Unis, la persistance des tensions commerciales a entraîné à la hausse les cours des obligations d’Etat qui furent recherchés par les investisseurs en tant que valeur refuge, faisant qu’ensemble avec l’appréciation de l’USD par rapport à l’EUR, la catégorie d’OPC à obligations libellées en USD a terminé en territoire positif.

Au niveau des pays émergents, les problèmes économiques et politiques de certains pays comme la Turquie et l’Argentine ainsi que les tensions commerciales persistantes avec les Etats-Unis se sont traduits par une augmentation des primes de risque, de sorte que la catégorie d’OPC à obligations des pays émergents a baissé. Ce mouvement a été accentué par la dépréciation des nombreuses devises émergentes.

Au cours du mois d’août, les catégories d’OPC à revenu fixe ont globalement affiché un investissement net en capital négatif.

Evolution des OPC à revenu fixe au mois d’août 2018*


*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

L’évolution des actifs nets des OPC luxembourgeois diversifiés et des fonds de fonds est illustrée dans le tableau suivant :

Evolution des OPC diversifiés et Fonds de Fonds au mois d’août 2018* 


*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

II. Ventilation du nombre et des avoirs nets des OPC


Durant le mois de référence, les huit organismes de placement collectif suivants ont été inscrits sur la liste officielle :

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • MOBIUS SICAV, 33A, avenue J-F Kennedy, L-1855 Luxembourg

2) OPC partie II Loi 2010 :

3) FIS :

  • CMB EVERGREEN SA, SICAV-SIF, 20, boulevard Royal, L-2449 Luxembourg
  • FLEURON FUND, 291, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg
  • KGAL WALKABILITY FUND 1 SICAV-SIF S.C.S, 1C, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • WEALTHCAP SPEZIAL PORTFOLIO IMMOBILIEN 1 SA SICAV-SIF, 8, rue Lou Hemmer, L-1748 Findel
  • WEALTHCAP SPEZIAL PORTFOLIO IMMOBILIEN 1 SCS SICAV-SIF, 8, rue Lou Hemmer, L-1748 Findel
  • WEALTHCAP SPEZIAL PORTFOLIO PRIVATE EQUITY 1 SA SICAV-SIF, 8, rue Lou Hemmer, L-1748 Findel
  • WEALTHCAP SPEZIAL PORTFOLIO PRIVATE EQUITY 1 SCS SICAV-SIF, 8, rue Lou Hemmer, L-1748 Findel

4) SICAR :

Les dix-sept organismes de placement collectif suivants ont été radiés de la liste officielle au cours du mois de référence :

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • BNP PARIBAS FORTIGO, 10, rue Edward Steichen, L-2540 Luxembourg
  • H & A ASSET ALLOCATION FONDS, 1C, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • HARNESS INVESTMENT FUND, 49, avenue J-F Kennedy, L-1855 Luxembourg
  • JRS SICAV 2, 4, rue Peternelchen, L-2370 Howald
  • MANTEX SICAV, 16, rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg
  • MARGIN OF SAFETY FUND, 5, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg
  • TIBERIUS, 1C, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • UNIINSTITUTIONAL EURO LIQUIDITY, 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg

2) OPC partie II Loi 2010 :

  • AMUNDI ABSOLUTE RETURN HARMONY, 5, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg
  • OLD MUTUAL AFRICAN AGRICULTURAL FUND (LUXEMBOURG), 58, rue Charles Martel, L-2134 Luxembourg

3) FIS :

  • ABERDEEN UMBRELLA PROPERTY FUND OF FUNDS, 35A, avenue J-F Kennedy, L-1855 Luxembourg
  • CREDIT STRATEGIES ACCESS FUND, 2, boulevard de la Foire, L-1528 Luxembourg
  • LASARTE-FIS, 1C, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • UFG GLOBAL COMMERCIAL REAL ESTATE FUND I S.A., SICAV-SIF, 1B, rue Jean Piret, L-2350 Luxembourg
  • UFG RUSSIAN COMMERCIAL REAL ESTATE FUND I S.A., SICAV-SIF, 1B, rue Jean Piret, L-2350 Luxembourg

4) SICAR :

  • BPH INVESTMENT S.A., SICAR, 412F, route d’Esch, L-2086 Luxembourg
  • FORTUNA SOLIDUM S.C.A., SICAR, 20, boulevard Emmanuel Servais, L-2535 Luxembourg

1 Avant le 31 décembre 2016, les données statistiques pour les SICAR n’ont été publiées que sur base annuelle.