Publié le 20 décembre 2022
Communiqué

La CSSF passe en revue les risques liés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme du secteur « des agents de paiement et des distributeurs de monnaie électronique » et communique ses recommandations en la matière

L’évaluation nationale des risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme (ENR) du Luxembourg, publiée en décembre 2020, a conclu que les services de paiement et de monnaie électronique comportent un niveau de risque résiduel modéré.

Ainsi, la CSSF publie un document reprenant des recommandations pratiques afin de respecter l’ensemble des obligations professionnelles en matière LCB/FT.

Ce document s’adresse non seulement aux agents de paiement et aux distributeurs de monnaie électronique établis au Luxembourg mais aussi à leurs établissements de paiement et à leurs établissements de monnaie électronique établis dans un autre État membre ainsi qu’aux établissements de paiement et aux établissements de monnaie électronique autorisés et surveillés par la CSSF et qui fournissent leurs services dans d’autres États membres via des agents de paiement et des distributeurs de monnaie électronique.