4 janvier 2019
Communiqué de presse

Situation globale des organismes de placement collectif à la fin du mois de novembre 2018

Communiqué de presse 19/01

I. Situation globale

Au 30 novembre 2018, le patrimoine global net des organismes de placement collectif, comprenant les OPC soumis à la Loi de 2010, les fonds d’investissement spécialisés et les SICAR, s’est élevé à EUR 4.192,332 milliards contre EUR 4.207,304 milliards au 31 octobre 2018, soit une diminution de 0,36% sur un mois. Considéré sur la période des douze derniers mois écoulés, le volume des actifs nets est en augmentation de 1,37%.

L’industrie des OPC luxembourgeois a donc enregistré au mois de novembre une variation négative se chiffrant à EUR 14,972 milliards. Cette diminution représente le solde des émissions nettes négatives à concurrence d’EUR 22,211 milliards (-0,53%) et de l’évolution favorable des marchés financiers à concurrence d’EUR 7,239 milliards  (+0,17%).

L’évolution des organismes de placement collectif se présente comme suit :

Le nombre des organismes de placement collectif (OPC) pris en considération est de 3.936 par rapport à 3.948 le mois précédent. 2.553 entités ont adopté une structure à compartiments multiples ce qui représente 13.569 compartiments. En y ajoutant les 1.383 entités à structure classique, au total 14.952 unités sont actives sur la place financière.

Concernant d’une part l’impact des marchés financiers sur les principales catégories des organismes de placement collectif et d’autre part l’investissement net en capital dans ces mêmes OPC, les faits suivants sont à relever pour le mois de novembre:

Les catégories d’OPC à actions ont connu un développement divergent pour le mois sous revue.

Au niveau des pays développés, la catégorie d’OPC à actions européennes a affiché une performance négative sur fonds de chiffres économiques moins bons en Europe et des incertitudes liées au BREXIT et au budget italien. Dans un contexte de bons chiffres de croissance aux États-Unis et d’un discours plus accommodant de la Réserve fédérale américaine, la catégorie d’OPC à actions américaines s’est développée positivement. Malgré des indicateurs économiques mitigés au Japon et les tensions commerciales persistantes, la catégorie d’OPC à actions japonaises a réalisé une performance légèrement positive pour le mois sous revue.

Au niveau des pays émergents, la catégorie d’OPC à actions d’Asie, en dépit d’un ralentissement graduel de la croissance en Chine et des tensions commerciales sino-américaines, a réalisé de forts gains de cours face à la perspective d’éventuelles mesures de stabilisation de la croissance en Chine et l’appréciation de plusieurs devises asiatiques. La catégorie d’OPC à actions de l’Europe de l’Est a en somme terminé le mois à la hausse surtout sous l’effet des propos plus accommodants de la Banque centrale américaine concernant le relèvement de ses taux directeurs. La catégorie d’OPC à actions d’Amérique latine a clôturé en territoire négatif, principalement sur fonds d’incertitudes économiques et politiques au Mexique et des prises de bénéfice sur les marchés d’actions brésiliens.

Au cours du mois de novembre, les catégories d’OPC à actions ont globalement affiché un investissement net en capital positif.

Évolution des OPC à actions au mois de novembre 2018*


* Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

En Europe, les inquiétudes sur la conjoncture globale, les tensions commerciales et les incertitudes politiques ont entraîné à la hausse les prix des d’obligations d’État à haute notation qui furent recherchées par les investisseurs en tant que valeur refuge, tandis que les primes de risque ont globalement augmenté sur le segment des obligations privées. En somme la catégorie d’OPC à obligations libellées en EUR a réalisé de légères pertes de cours.

Aux États-Unis, dans le contexte des résultats des élections de mi-mandat et des anticipations d’une politique monétaire un peu plus accommodante, les cours des obligations d’État libellées en USD ont augmenté tandis que les cours des obligations d’entreprise ont peu bougé sur le mois en revue. Sur fonds de la dépréciation de l’USD par rapport à l’EUR, la catégorie d’OPC à obligations libellées en USD a en somme terminé en territoire négatif.

La catégorie d’OPC à obligations des pays émergents a en somme peu changé sous l’effet d’une part de la réduction du prix de pétrole et de la dégradation de la croissance en Chine et d’autre part du discours plus accommodant de la Banque centrale américaine.

Au cours du mois de novembre, la catégorie d’OPC à obligations libellées en USD a affiché un investissement net en capital positif alors que la plupart des autres catégories d’OPC à revenu fixe ont globalement affiché un investissement net en capital négatif.

Évolution des OPC à revenu fixe au mois de novembre 2018*


* Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

L’évolution des actifs nets des OPC luxembourgeois diversifiés et des fonds de fonds est illustrée dans le tableau suivant :

Évolution des OPC diversifiés et Fonds de Fonds au mois de novembre 2018*


* Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

II. Ventilation du nombre et des avoirs nets des OPC

Durant le mois de référence, les neuf organismes de placement collectif suivants ont été inscrits sur la liste officielle :

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

2) OPC partie II Loi 2010 :

  • SYNCHRONY PRIVATE EQUITY FUND OF FUNDS WORLD, 43, boulevard du Prince Henri, L-1724 Luxembourg

3) FIS :

  • ARDIAN REAL ESTATE EUROPEAN FUND II S.C.S., SICAV-SIF, 24, avenue Emile Reuter, L-2420 Luxembourg
  • BLACKROCK EUROPE PROPERTY FUND V SCSP SIF, 20, rue de la Poste, L-2346 Luxembourg
  • COLMASTER REAL ESTATE SCA SICAV-SIF, 5, rue Guillaume Kroll, L-1882 Luxembourg
  • CROWN PREMIUM PRIVATE EQUITY VIII MASTER S.C.S., SICAV-FIS, 2, place François-Joseph Dargent, L-1413 Luxembourg
  • CROWN PREMIUM PRIVATE EQUITY VIII S.A., SICAV-FIS, 2, place François-Joseph Dargent, L-1413 Luxembourg
  • NN (L) ALTERNATIVE CREDIT, 3, rue Jean Piret, L-2350 Luxembourg
  • SWISS LIFE REF (LUX) EUROPEAN HOTEL FUND S.A., SICAV-SIF, 4A, rue Albert Borschette, L-1246 Luxembourg

4) SICAR :

ARDIAN INFRASTRUCTURE FUND V S.C.A., SICAR, 24, avenue Emile Reuter, L-2420 Luxembourg

Les vingt-et-un organismes de placement collectif suivants ont été radiés de la liste officielle au cours du mois de référence :

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • AB SICAV II, 2-4, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg
  • ASTELLON UCITS FUND, 6, rue Lou Hemmer, L-1748 Senningerberg
  • FELS TOP 35+ AKTIEN EUROPA, 15, rue de Flaxweiler, L-6776 Grevenmacher
  • FIDELITY FUNDS II, 2A, rue Albert Borschette, L-1246 Luxembourg
  • MIZUHO ALPINE FUND, 1B, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • PREMIUM SAVINGS SOLUTIONS, 8-10, rue Jean Monnet, L-2180 Luxembourg
  • TRINITY STREET FUNDS, 106, route d’Arlon, L-8210 Mamer
  • TUNDRA CAPITAL MANAGEMENT FUND, 12, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg
  • UNIEURORENTA CORPORATES 2018, 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg

2) OPC partie II Loi 2010 :

3) FIS :

  • AQUILA CAPITAL RENEWABLES AND INFRASTRUCTURE FUND IV S.A., SICAV-SIF, 5, Heienhaff, L-1736 Senningerberg
  • BEYLA SCA SICAV-FIS, 44, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, L-1330 Luxembourg
  • CENTRE LANE CREDIT PARTNERS, SLP – SIF, 40, avenue Monterey, L-2163 Luxembourg
  • CHASSELAS FUND, 15, avenue J-F Kennedy, L-1855 Luxembourg
  • CLERVILLE FUND S.C.A. SICAV-SIF, 14, boulevard Royal, L-2449 Luxembourg
  • IPC-CAPITAL STRATEGY XX, 4, rue Thomas Edison, L-1445 Luxembourg-Strassen
  • PRELIOS GERMAN RETAIL PROPERTY FUND, 11, rue Beaumont, L-1219 Luxembourg
  • SANCTUARY SICAV-SIF, 2, place de Metz, L-1930 Luxembourg
  • SWISS REAL ESTATE PERFORMANCE S.C.A. SICAV-SIF, 42, rue de la Vallée, L-2661 Luxembourg
  • TUNGSTEN AYCON, 2, place François-Joseph Dargent, L-1413 Luxembourg
  • VOLKSBANK FORCHHEIM EG SPEZIALFONDS, 4, rue Thomas Edison, L-1445 Luxembourg-Strassen
  • WINTON ALTERNATIVE INVESTMENT FUND COMPANY S.A., SICAV-SIF, 20, rue de la Poste, L-2346 Luxembourg

4) SICAR :

1 Les émissions nettes positives des catégories d’OPC monétaires s’expliquent en partie par des fusions transfrontalières de fonds étrangers dans des fonds luxembourgeois.

2 Avant le 31 décembre 2016, les données statistiques pour les SICAR n’ont été publiées que sur base annuelle.