Professionnels

30 avril 2020

Communiqué de presse 20/12

I. Situation globale

Au 31 mars 2020, le patrimoine global net des organismes de placement collectif, comprenant les OPC soumis à la Loi de 2010, les fonds d’investissement spécialisés et les SICAR, s’est élevé à EUR 4.149,916 milliards contre EUR 4.668,713 milliards au 29 février 2020, soit une diminution de 11,11% sur un mois. Considéré sur la période des douze derniers mois écoulés, le volume des actifs nets est en diminution de 4,61%.

L’industrie des OPC luxembourgeois a donc enregistré au mois de mars une variation négative se chiffrant à EUR 518,797 milliards. Cette diminution représente le solde des émissions nettes négatives à concurrence d’EUR 128,179 milliards (-2,74%) et de l’évolution défavorable des marchés financiers à concurrence d’EUR 390,618 milliards (-8,37%).

L’évolution des organismes de placement collectif se présente comme suit :

Le nombre des organismes de placement collectif (OPC) pris en considération est de 3.700 par rapport à 3.712 le mois précédent. 2.426 entités ont adopté une structure à compartiments multiples ce qui représente 13.496 compartiments. En y ajoutant les 1.274 entités à structure classique, au total 14.770 unités sont actives sur la place financière.

Concernant d’une part l’impact des marchés financiers sur les principales catégories des organismes de placement collectif et d’autre part l’investissement net en capital dans ces mêmes OPC, les faits suivants sont à relever pour le mois de mars.

La pandémie du coronavirus et ses impacts négatifs sur l’activité économique mondiale ont largement dominé les marchés financiers et se sont traduits par des baisses de cours très importantes sur les marchés d’actions et d’obligations mondiaux. Dans ce contexte, la plupart des gouvernements et banques centrales à travers le monde ont pris des mesures de soutien budgétaire et d’assouplissement monétaire substantielles pour atténuer l’effet de la crise sanitaire sur la conjoncture économique globale et la stabilité financière.

Au niveau des pays développés, les pertes de cours ont été particulièrement marquées pour les catégories d’OPC à actions d’Europe et des États-Unis. Le programme de support du marché d’actions opéré par la banque centrale japonaise a permis à la catégorie d’OPC à actions du Japon de terminer le mois avec des baisses moins importantes.

Si toutes les catégories d’OPC à actions des pays émergents ont également connu des baisses significatives dans ce contexte, les pertes ont été particulièrement soutenues au niveau des catégories d’OPC à actions d’Europe de l’Est et d’Amérique latine sur fond notamment de la baisse importante des prix des principales matières premières et plus particulièrement du prix de pétrole qui a chuté suite au désaccord des pays exportateurs de pétrole (membres de l’OPEP) et de la Russie sur une limitation de leur production. La forte baisse de la plupart des devises des pays émergents de ces régions a davantage accentué cette baisse.

Au cours du mois de mars, les catégories d’OPC à actions ont affiché un investissement net en capital négatif relativement important, les rachats nets les plus élevés ayant été observés pour la catégorie d’OPC à actions japonaises.

Évolution des OPC à actions au mois de mars 2020*


*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

De part et d’autre de l’Atlantique, la pandémie du coronavirus et ses impacts négatifs sur l’activité économique mondiale se sont traduits par des baisses de cours importantes à travers les différents segments du marché obligataire. Les obligations d’entreprise étaient le plus touchées avec des augmentations importantes des primes de risque. Dans un contexte d’aversion au risque marquée des investisseurs et d’une diminution de liquidité au niveau des marchés obligataires, la mise en place par les banques centrales américaine et européenne de mesures d’assouplissement monétaire substantielles a su stabiliser les marchés obligataires et a notamment aussi soutenu les cours des obligations d’État à haute notation. Les catégories d’OPC à obligations libellées en EUR et en USD ont, sur fond de ces développements, connu en somme de fortes baisses de cours pour le mois sous revue.

La catégorie d’OPC à obligations des pays émergents a réalisé une performance fortement négative dans un contexte marqué par la propagation du coronavirus et la remontée de l’aversion au risque des investisseurs, ceci se traduisant par la sortie de capitaux des pays émergents, la remontée des primes de risque et la dépréciation accentuée de la plupart des devises émergentes.

Au cours du mois de mars, les catégories d’OPC à revenu fixe ont globalement affiché un investissement net en capital négatif. Les catégories d’OPC à obligations High Yield et marchés émergents ont enregistré les rachats nets les plus importants, alors que les catégories d’OPC du marché monétaire en EUR et d’OPC du marché monétaire global sont les seules catégories d’OPC ayant connu des souscriptions nettes pour le mois sous revue.

Évolution des OPC à revenu fixe au mois de mars 2020*


*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

Les OPC diversifiés et les fonds de fonds ont dans ce contexte également subi de fortes pertes de cours. L’évolution des actifs nets de ces OPC est illustrée dans le tableau suivant :

Évolution des OPC diversifiés et Fonds de Fonds au mois de mars 2020*


*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent 

II. Ventilation du nombre et des avoirs nets des OPC

Durant le mois de référence, les quatorze organismes de placement collectif suivants ont été inscrits sur la liste officielle :

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • ABERDEEN STANDARD SICAV IV, 35A, avenue J-F Kennedy, L-1855 Luxembourg
  • LAROUTE MANAGED OPPORTUNITIES, 1C, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • UNIINSTITUTIONAL GLOBAL CONVERTIBLES DYNAMIC, 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg
  • UNINACHHALTIG UNTERNEHMENSANLEIHEN, 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg

2) OPC partie II Loi 2010 :

  • HAMILTON LANE GLOBAL PRIVATE ASSETS FUND, 9, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg

3) FIS :

  • CATELLA EUROPEAN RESIDENTIAL FUND III SCS SICAV-SIF, 14, rue Edward Steichen, L-2540 Luxembourg
  • CBRE GLOBAL ALPHA QFPF PARALLEL FUND FCP-SIF, 177, rue de Luxembourg, L-8077 Bertrange
  • FONDACO GLOBAL PRIVATE MARKETS FUND, 146, boulevard de la Pétrusse, L-2330 Luxembourg
  • HEALTHCARE PROPERTY FUND EUROPE S.C.A., SICAV-SIF, 10, rue Edward Steichen, L-2540 Luxembourg
  • LOGISTIS LUXEMBOURG INVESTMENTS S.A., 5, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg
  • MERCER PRIVATE INVESTMENT PARTNERS VI SICAV-SIF, 15, boulevard F.W. Raiffeisen, L-2411 Luxembourg
  • QUATTRO STELLE SA, SICAV-SIF, 5, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg
  • SND S.C.A., SICAV-SIF, 111, route d’Arlon, L-8009 Strassen
  • VER CAPITAL CREDIT PARTNERS SMES VII SA SICAV-SIF, 28-32, place de la Gare, L-1616 Luxembourg

4) SICAR :

Les vingt-six organismes de placement collectif suivants ont été radiés de la liste officielle au cours du mois de référence:

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • BEST CHOICE, 1, rue du Potager, L-2347 Luxembourg
  • DELTA FONDS GROUP, 6, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • IFM-FLEXIBILITY, 6, rue Lou Hemmer, L-1748 Luxembourg-Findel
  • PAN-HOLDING, 19, rue de Bitbourg, L-1273 Luxembourg
  • SCORE SPECIAL OPPORTUNITIES, 2, rue Edward Steichen, L-2540 Luxembourg
  • SENTIMENT SICAV, 17, rue de Flaxweiler, L-6776 Grevenmacher
  • UNIEURORENTA 5J, 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg
  • UNIGARANT: EMERGING MARKETS (2020) II, 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg
  • UNIGARANT: EMERGING MARKETS (2020), 308, route d’Esch, L-1471 Luxembourg
  • VERMÖGENSMANAGEMENT ANLAGESTRATEGIE DEFENSIV, Bockenheimer Landstraße 42-44, D-60232 Frankfurt am Main1

2) OPC partie II Loi 2010 :

  • AL INVESTMENTS, 5, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg
  • SABADELL SELECT FUND OF HEDGE FUNDS SICAV (LUXEMBOURG), 16, boulevard d’Avranches, L-1160 Luxembourg
  • SCHRODER SMBC GLOBAL BOND SERIES, 5, rue Höhenhof, L-1736 Senningerberg
  • TREETOP SCOLEA SICAV, 12, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg

3) FIS

  • BGV III FEEDER 1 S.C.S., 6, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg
  • CENTRAL AMERICAN TIMBER FUND FCP-SIF, 6, route de Trèves, L-2633 Senningerberg
  • COURANT SICAV-SIF, 2, boulevard de la Foire, L-1528 Luxembourg
  • DB GERMAN RESIDENTIAL PROPERTIES SA, SICAV-FIS, 2, boulevard de la Foire, L-1528 Luxembourg
  • EDMOND DE ROTHSCHILD O.F., 20, boulevard Emmanuel Servais, L-2535 Luxembourg
  • FCS GESTION SICAV-SIF SCA, 2, boulevard de la Foire, L-1528 Luxembourg
  • IBG GLOBAL FUNDS SICAV-SIF, 2, boulevard de la Foire, L-1528 Luxembourg
  • LGT (LUX) AMBER ILS FUND, 5, rue Jean Monnet, L-2180 Luxembourg
  • NEGENTROPY SICAV-SIF, 5, allée Scheffer, L-2520 Luxembourg
  • SAVILLS IM ASIAN PROPERTY II SICAV-SIF, 10, rue C-M Spoo, L-2546 Luxembourg
  • VCM GOLDING MEZZANINE SICAV II, 9A, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach

4) SICAR :

  • EDMOND DE ROTHSCHILD EUROPPORTUNITIES II S.C.A., SICAR, 20, boulevard Emmanuel Servais, L-2535 Luxembourg

1 Organisme de placement collectif pour lequel la société de gestion désignée a été agréée par les autorités compétentes d’un autre État membre conformément à la directive 2009/65/CE.