La cadre actuel des stress tests de solvabilité couvre les banques luxembourgeoises à 3 niveaux :

  1. Stress test au niveau de l’UE, coordonné par l’ABE sur une base biennale (aucune banque luxembourgeoise n’était directement couverte lors des derniers exercices 2016 et 2018, mais de nombreuses banques luxembourgeoises filiales d’entités ayant leur siège au sein de l’UE ont été couvertes de manière indirecte) ;
  2. Stress test au niveau de l’UE, effectué par la BCE sur une base biennale, répliquant la méthodologie du stress test de l’ABE et couvrant les établissements importants directement supervisées par la BCE mais qui ne font pas partie de l’échantillon déjà couvert par l’ABE (5 établissements importants au Luxembourg ainsi que de nombreuses banques luxembourgeoises filiales d’entités ayant leur siège au sein de l’UE ont été couvertes lors des exercices 2016 et 2018) ;
  3. Stress test de solvabilité effectué par la CSSF annuellement (couvrant tous les établissements moins importants ainsi que certaines succursales de pays tiers).

Stress test européen

L’une des responsabilités de l’Autorité bancaire européenne (ABE) est d’assurer le bon fonctionnement et l’intégrité des marchés financiers ainsi que la stabilité du système financier dans l’UE. À cette fin, l’ABE est chargée de surveillée et d’analyser l’évolution du marché ainsi que de déceler les tendances, les risques potentiels et les vulnérabilités résultant du niveau microprudentiel.

Parmi les principaux outils de surveillance afin de mener une telle analyse, il y a le stress test européen (EU-wide stress test exercise). Le règlement de l’ABE confère les pouvoirs nécessaires à l’ABE afin d’initier et de coordiner les stress tests européens, en coopération avec le Comité européen du risque systémique (CERS). Ces tests visent à évaluer la résistance des établissements financier dans un contexte de dégradation des marchés ainsi qu’à contribuer à l’évaluation général du risque systémique dans le système financier de l’UE.

Les stress tests européens de l’ABE sont menés selon une approche ascendante, à l’aide d’une méthodologie cohérente, de scénarios et d’hypothèses clés en coopération avec le CERS, la Banque centrale européenne (BCE) et la Commission européenne (CE).

Stress test européen 2020

Dans le contexte de la pandémie liée au COVID-19 (Coronavirus) et de sa propagation au niveau mondial depuis le mois de février, l’ABE a annoncé le report des stress tests européens à 2021. Cette mesure vise à alléger la charge opérationnelle immédiate des banques en ce moment particulièrement complexe.

Veuillez vous référer au site de l’ABE , chapitre « EU-wide stress testing » pour de plus amples informations.

Stress test européen 2018

Le 2 novembre 2018, l’ABE a publié les résultats du stress test au niveau de l’UE, couvrant 48 banques. Aucune banque luxembourgeoise n’était directement couverte, mais de nombreuses banques luxembourgeoises filiales d’entités ayant leur siège au sein de l’UE ont été couvertes de manière indirecte.

Le 1er février 2019, la BCE a publié une présentation du stress test européen au niveau du MSU. 33 banques de la zone Euro faisaient partie du stress test coordonné par l’ABE, auxquelles s’ajoutent 54 établissements importants directement supervisés par la BCE, dont 5 établissements importants ayant leur siège au Luxembourg.

Stress test européen 2016

Le 29 juillet 2016, l’ABE a publié les résultats du stress test au niveau de l’UE. Aucune banque luxembourgeoise n’était directement couverte, mais de nombreuses banques luxembourgeoises filiales d’entités ayant leur siège au sein de l’UE ont été couvertes de manière indirecte.

L’ABE a publié des informations complémentaires expliquant comment les résultats du stress test européen 2016 seraient pris en compte au niveau du processus de surveillance et d’évaluation prudentielle (Supervisory Review and Evaluation Process, SREP).

Stress test européen 2014

Merci de se référer au communiqué de presse CSSF 14/56.

Stress tests européens précédents

Merci de se référer au site web de l’ABE sous le chapitre « EU-wide stress testing » pour plus d’informations concernant les stress tests effectués avant 2014.

Dernière mise à jour : 04 mai 2020