Professionnels

10 janvier 2020

Communiqué de presse 20/01

I. Situation globale

Au 30 novembre 2019, le patrimoine global net des organismes de placement collectif, comprenant les OPC soumis à la Loi de 2010, les fonds d’investissement spécialisés et les SICAR, s’est élevé à EUR 4.669,701 milliards contre EUR 4.577,890 milliards au 31 octobre 2019, soit une augmentation de 2,01% sur un mois. Considéré sur la période des douze derniers mois écoulés, le volume des actifs nets est en augmentation de 11,39%.

L’industrie des OPC luxembourgeois a donc enregistré au mois de novembre une variation positive se chiffrant à EUR 91,811 milliards. Cette augmentation représente le solde des émissions nettes positives à concurrence d’EUR 20,985 milliards (+0,46%) et de l’évolution favorable des marchés financiers à concurrence d’EUR 70,826 milliards (+1,55%).

L’évolution des organismes de placement collectif se présente comme suit :

Le nombre des organismes de placement collectif (OPC) pris en considération est de 3.779 par rapport à 3.785 le mois précédent. 2.476 entités ont adopté une structure à compartiments multiples ce qui représente 13.524 compartiments. En y ajoutant les 1.303 entités à structure classique, au total 14.827 unités sont actives sur la place financière.

Concernant d’une part l’impact des marchés financiers sur les principales catégories des organismes de placement collectif et d’autre part l’investissement net en capital dans ces mêmes OPC, les faits suivants sont à relever pour le mois de novembre.

L’attente des investisseurs sur un accord sino-américain sur le commerce a dominé les marchés financiers, entraînant à la hausse la plupart des marchés d’actions.

Au niveau des pays développés, la catégorie d’OPC à actions européennes a affiché une performance positive dans un contexte marqué par des signes de stabilisation des chiffres macroéconomiques en Europe, de l’espoir d’un arrangement prochain dans les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis et de la perspective d’une renonciation à des taxes douanières additionnelles sur les voitures européennes exportées aux Etats Unis. La catégorie d’OPC à actions américaines a également réalisé une performance positive sous l’impulsion surtout de résultats d’entreprise au-dessus des anticipations, des progrès dans les négociations commerciales sino-américaines et de l’appréciation de l’USD par rapport à l’EUR. Malgré des chiffres macroéconomiques mitigés au Japon, la catégorie d’OPC à actions japonaises s’est développée positivement sur fond de l’apaisement des tensions commerciales.

Au niveau des pays émergents, la catégorie d’OPC à actions d’Asie a dégagé en somme une hausse des cours face principalement aux progrès réalisés dans les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis, et ceci en dépit des problèmes géopolitiques dans la région. Les données macroéconomiques favorables en Russie et l’appréciation du RUB par rapport à l’EUR ont alimenté le mouvement haussier de la catégorie d’OPC à actions de l’Europe de l’Est. Les problèmes politiques dans certains pays de l’Amérique latine, les données macroéconomiques mitigées et la dépréciation des principales devises sud-américaines expliquent la performance négative de la catégorie d’OPC à actions d’Amérique latine.

Au cours du mois de novembre les catégories d’OPC à revenu variable ont globalement affiché un investissement net en capital positif.

Évolution des OPC à actions au mois de novembre 2019*

*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

Sur les marchés obligataires des pays développés, les rendements des obligations d’Etat de part et d’autre de l’Atlantique ont connu un mouvement de hausse face principalement à un regain d’appétit des investisseurs pour les actifs plus risqués dans un contexte marqué par un apaisement des tensions commerciales sino-américaines et la continuité des politiques monétaires accommodantes. Les rendements des obligations d’entreprises européennes ont suivi ce mouvement à la hausse de sorte qu’en somme la catégorie d’OPC à obligations libellées en EUR a subi une  baisse des cours. La performance globalement négative des obligations en USD a été plus que compensée par l’appréciation de l’USD par rapport à l’EUR, ce qui a permis à la catégorie d’OPC à obligations libellées en USD de  terminer le mois en territoire positif.

La catégorie d’OPC à obligations des pays émergents a peu bougé sur le mois sous revue, sous l’effet d’une part des avancées dans les négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis et d’autre part des problèmes politiques dans certains pays émergents.

Au cours du mois de novembre les catégories d’OPC à revenu fixe ont globalement affiché un investissement net en capital positif.

Évolution des OPC à revenu fixe au mois de novembre 2019*

*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

L’évolution des actifs nets des OPC luxembourgeois diversifiés et des fonds de fonds est illustrée dans le tableau suivant :

Évolution des OPC diversifiés et Fonds de Fonds au mois de novembre 2019*

*  Variation en % des Actifs Nets en EUR par rapport au mois précédent

II. Ventilation du nombre et des avoirs nets des OPC

Durant le mois de référence, les onze organismes de placement collectif suivants ont été inscrits sur la liste officielle :

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • BLUEBALANCE UCITS, 9A, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach
  • FAM PRÄMIENSTRATEGIE, 15, rue de Flaxweiler, L-6776 Grevenmacher
  • M&G (LUX) INVESTMENT FUNDS FCP, 16, boulevard Royal, L-2449 Luxembourg

2) OPC partie II Loi 2010 :

  • LORD ABBETT GLOBAL FUNDS II, 80, route d’Esch, L-1470 Luxembourg

3) FIS :

  • AI-VAESH-FONDS FCP-FIS, 15, rue de Flaxweiler, L-6776 Grevenmacher
  • ALLIANZ ALLVEST INVEST SICAV-SIF, 10-12, boulevard F-D Roosevelt, L-2450 Luxembourg
  • AXA RESIDENTIAL EUROPE FUND S.C.A., SICAV-SIF, 2-4, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg
  • GENERALI CORE+ FUND, 15, boulevard Friedrich Wilhelm Raiffeisen, L-2411 Luxembourg
  • SLIC INFRA EV S.A., SICAF-SIF, 4A, rue Albert Borschette, L-1246 Luxembourg
  • SLIC INFRA KV S.A., SICAF-SIF, 4A, rue Albert Borschette, L-1246 Luxembourg
  • TAUNUS TRUST VERMÖGENSFONDS FCP FIS, 4, rue Thomas Edison, L-1445 Strassen

4) SICAR :

Les dix-sept organismes de placement collectif suivants ont été radiés de la liste officielle au cours du mois de référence:

1) OPCVM partie I Loi 2010 :

  • AC, 5, Heienhaff, L-1736 Senningerberg
  • SINCRO SICAV, 44, rue de la Vallée, L-2661 Luxembourg
  • VB HEILBRONN VERMÖGENSMANDAT, 4, rue Thomas Edison, L-1445 Strassen

2) OPC partie II Loi 2010 :

  • GLOBAL FAMILY STRATEGY I, 4, rue Thomas Edison, L-1445 Luxembourg-Strassen

3) FIS

  • ACCESSION FUND, 80, route d’Esch, L-1470 Luxembourg
  • AIF FOCUS LUX, 2c, rue Albert Borschette, L-1246 Luxembourg
  • AIS DIRECT INVESTMENT FUND, 42, rue de la Vallée, L-2661 Luxembourg
  • AQUILA FARMS S.A., 5, Heienhaff, L-1736 Senningerberg
  • ASYMMETRIC, 11-13, boulevard de la Foire, L-1528 Luxembourg
  • ICBC PRIVATE BANKING GLOBAL INVESTMENT FUND SERIES SICAV-SIF, 80, route d’Esch, L-1470 Luxembourg
  • MIBL AB US INVESTMENT GRADE CORPORATE BOND FUND, 287-289, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg
  • MUGC/NE U.S. INVESTMENT GRADE CORPORATE BOND FUND, 287-289, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg
  • TJ CAPITAL FUND SICAV-SIF, 11, rue Aldringen, L-1118 Luxembourg
  • VIVACE SICAV SIF, 1C, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach

4) SICAR :

  • C-QUADRAT ALTERNATIVE INVESTMENTS, SICAR, 60, avenue J. F. Kennedy, L-1855 Luxembourg
  • FIELD SICAR S.C.A., 24, rue Robert Krieps, L-4702 Pétange
  • PRAX CAPITAL CHINA REAL ESTATE FUND III, S.C.A., SICAR, 6A, rue Gabriel Lippmann, L-5365 Munsbach